La maison perdu
Forum Privé
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

Chambre pour Lyse
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   La maison perdu Index du Forum  .::. Les chambres des employés[1er étage]  .::. Chambres Amis !
Aller à la page: <  1, 2
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
Lyse


Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2010
Messages: 92
Localisation: Paris...
Féminin

Message Posté le : Lun 7 Juin - 02:56 (2010)    Sujet du message : Chambre pour Lyse Répondre en citant

Elle vit le regard de Jacob couler sur elle et sentit aussitôt sa décision faillir et se raffermir en même temps. Etrange sensation. Elle entendit au loin les premiers mots du jeune homme et elle le détailla à son tour. Remarquant ce qu'elle était en train de faire, elle rougit et bénit l'obscurité de cacher cela. Il proposa d'entrer pour mieux discuter et elle y vit un signe même si le bâillement qui suivit avait plutôt tendance à la faire changer d'avis.

Elle s'écarta de l'entrée et invita de la main Jacob à pénétrer dans la pièce. Elle se rendit alors compte qu'elle n'avait toujours pas ouvert la bouche. Elle se tordit les mains et finit par refermer le battant pour faire quelque chose. Enfin, elle se plaça face à Jacob et s'exhorta à parler.


- Je m'excuse pour tout à l'heure.... J'aurais du penser que vous... que tu dormais.... Ce n'était pas si important que cela, enfin si mais j'aurais pu, j'aurais du attendre.

Elle se trouvait alors gauche, timide, maladroite, tous ses défauts qui amusaient Alessa et qui elle lui semblait affreux. Elle finit par fixer les yeux de Jacob. Grâce à eux, elle oserait lui dire.

- Enfin voilà, je voulais vo... te dire que j'ai fait mon choix, sur ce que tu auras venant de moi.

Elle ne s'était pas rendue compte qu'elle tremblait légèrement sans le vouloir, tant de tension.... Pourtant elle venait de le faire, de le dire. Ou presque
.
_________________



Revenir en haut
              

Publicité






Message Posté le : Lun 7 Juin - 02:56 (2010)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

Jacob


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2010
Messages: 59

Message Posté le : Mar 8 Juin - 00:42 (2010)    Sujet du message : Chambre pour Lyse Répondre en citant

Un petit moment se passa avant qu'elle ne l'invite finalement à entrer d'un geste de la main. Il rentra donc la chambre et la découvrit d'un regard pendant que Lyse refermait la porte. Perdu dans son exploration visuelle de la pièce, il vit tout d'un coup la tête de Lyse apparaître dans son champ de vision, face à lui.

L'écoutant se lancer dans des excuses, il se surprit à sourire en entendant le combat du vouvoiement et du tutoiement, combat que lui aussi menait ces derniers temps. Et puis cette timidité maladroite qui transpirait à travers ses mots faisait parti de son charme, celui qui la rendait irrésistible à ses yeux.

Puis Lyse vint plonger son regard dans le sien. Tout cela au bout milieu de la nuit : rêve ou pas, peu importait ... Les mots qu'elle prononça résonnèrent dans sa tête, éveillant une pressante curiosité. Lyse tremblait un peu et cela ne fit qu'accentuer son envie de savoir. Il s'approcha et la serra contre lui, lui posant la tête contre son épaule.

- Et bien ... pourquoi tant de mystères et d'hésitations ? ... je ne risque rien j'espère ...

Puis il lui prit la tête entre ses deux mains et la dévisagea en souriant timidement, ses yeux cherchant à percer ce qu'elle avait à lui dire. Son sourire changea quelque peu en pensant à ce qu'elle pouvait bien lui répondre.


Revenir en haut
              

Lyse


Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2010
Messages: 92
Localisation: Paris...
Féminin

Message Posté le : Mar 8 Juin - 22:54 (2010)    Sujet du message : Chambre pour Lyse Répondre en citant

Lyse scrutait le visage de Jacob malgré l'obscurité ambiante. Avait-il deviner son trouble, sa maladresse. Elle n'arrivait pas à savoir. Elle aurait eu envie qu'il fasse un geste vers, n'importe lequel mais qu'il réagisse ne serait-ce qu'un peu. Comme s'il avait lu dans ses pensées, il la pris dans ses bras et elle se laissa aller contre son épaule, les yeux fermés. Un sourire lui vint même quand il la questionna doucement.

Il l'écarta de lui prenant simplement son visage entre ses mains. Elle plongea ses prunelles dans celles de Jacob qu'elle devinait et elle y retrouva le courage qui la délaissait de temps en temps. Mais il avait le don de la rassurer, une paix sereine s'empara d'elle. Il l'aimait, il le lui avait dit. Pourquoi ne pas le faire une confiance totale et indéniable ? Les souvenirs toujours. Pourtant, là elle sut qu'elle avait raison. Au diable les conseils, elle allait le lui dire sans aucune pression.

Elle glissa une main légèrement trop lente sur la joue du jeune homme. Elle sut à l'instant où ses lèvres s'ouvrirent pour former son choix que sa voix tremblerait un peu. En revanche, son regard se riva à celui de Jacob.


- Ce que j'aimerai vous donner...

Elle se hissa jusqu'à l'oreille du jeune homme.

- ... une femme ne peut l'offrir qu'une fois.

Elle eut un sourire involontaire et l'embrassa tendrement sur la joue avant de, de nouveau, se laisser envahir par la peur. Elle recula un peu... et si lui ne voulait pas d'elle finalement...

_________________



Revenir en haut
              

Jacob


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2010
Messages: 59

Message Posté le : Mer 9 Juin - 03:45 (2010)    Sujet du message : Chambre pour Lyse Répondre en citant

La main de Lyse vint caresser son visage, d'un geste lent, très lent. Puis vinrent les murmures, glissés au creux de son oreille. Mystérieux, lourd de sens, imprévus ... Avant même de pouvoir se poser de question, son corps fut parcouru d'un frisson qu'il ne put maîtriser. Le baiser qu'elle lui donnait, bien que sur la joue, semblait signifier bien plus que ce qu'il n'était. Il put y ressentir une douceur, une tendresse qui n'avait jamais encore transparue entre eux auparavant. Fermant les yeux, il ne put que ressentir le mouvement de recul de Lyse.

Il n'était pas sûr d'avoir compris le message de la jeune femme, se voulant faussement naïf. Mais il commençait à la connaître, à la comprendre un peu. Passant ses bras autour de sa taille, il l'empêcha de se reculer plus, la forçant  même à revenir se coller à lui. Plaçant une main sous son menton, il lui lève la tête et lui murmure.

- Reste maître de ton destin ... Ne te sens pas forcée ...

Puis ses lèvres vinrent doucement toucher les siennes.

- Fais ce qu'il te plaît ... Je suis là pour toi ...

Son regard vint se placer au même niveau que celui de Lyse, ses mains remontèrent le long du dos jusqu'au cheveux de la jeune femme et Jacob se mit à sourire, d'un sourire se voulant rassurant et compréhensif à la fois.


Revenir en haut
              

Lyse


Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2010
Messages: 92
Localisation: Paris...
Féminin

Message Posté le : Mer 9 Juin - 14:27 (2010)    Sujet du message : Chambre pour Lyse Répondre en citant

Il avait fermé les yeux mais quand il l'empêcha de reculer d'avantage, Lyse n'opposa aucune résistance. Elle se serra contre lui, un sourire aux lèvres... il ne la repoussait pas, bien au contraire. Les bras de Jacob l'entouraient et une impression délicieuse de protection l'envahit. Puis, d'une main, il leva le visage de la jeune fille vers lui. Elle se laissait guider, sereine.

Il lui murmurait des paroles rassurantes mais Lyse se sentait déjà calme malgré une légère appréhension. Leurs lèvres se touchaient et la jeune fille oublia un instant toutes formes de pensées. Elle scuta son regard quand il prononça de nouvelles paroles et les fourmillements que les mains de Jacob faisaient naître en elle l'obligèrent à retenir son souffle. Finalement, elle susurra :


- J'ai eu assez de temps pour y réfléchir..., je sais très bien ce que je fais.

Puis pour donner plus de force à ces mots, elle se serra d'avantage contre lui et l'embrassa.

_________________



Revenir en haut
              

Jacob


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2010
Messages: 59

Message Posté le : Dim 13 Juin - 21:42 (2010)    Sujet du message : Chambre pour Lyse Répondre en citant

Jacob sentit la jeune femme se serrer encore plus à lui. Le baiser qui s'en suivit finit de le convaincre quant à la véracité de ses propos. Elle était prête et savait ce qu'elle faisait. Ainsi donc lui revenait l'honneur ...

Le jeune homme lui rendit alors son baiser, ne se laissant plus guider que par ses sentiments, ce qu'il ressentait à cet instant même. Sans cesser de l'embrasser, il se mit à marcher en avant, l'obligeant ainsi à reculer. Son regard, maintenant habitué à l'obscurité ambiante, tantôt se perdait dans celui de Lyse, tantôt se fermait, cherchant à profiter au maximum de toutes les autres sensations. Ce moment-là, il l'avait rêvé, imaginé mais le vivre était tellement différent; presque irréel ...

Perdu dans ses baisers, il sentit tout à coup sa jambe buter contre le bord du lit. Sans pour autant lâcher Lyse, il la regarda en souriant avant de la pousser doucement, se laissant aussi tomber. Le lit était moelleux, les draps doux. Mais sans chercher à s'attarder sur le mobilier, il se remit à la recherche des lèvres de la jeune femme. N'ayant toujours rien dit, il l'embrassa de nouveau, plus tendrement cette fois.

Puis ces baisers se déplacèrent sur la joue avant d'atteindre le cou pour finalement remonter un peu, jusqu'au lobe de l'oreille; avant de murmurer.

- Tu sais ce que tu fais .... mais que faisons-nous ?

Murmurant cela en esquissant un sourire malin, il passa un de ses bras entre elle et le lit, et, joignant ses mains, la ramena encore plus proche de lui, de manière à ce que leurs deux visages se frôlent. 


Revenir en haut
              

Lyse


Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2010
Messages: 92
Localisation: Paris...
Féminin

Message Posté le : Lun 14 Juin - 01:29 (2010)    Sujet du message : Chambre pour Lyse Répondre en citant

Plus rien ne comptait désormais que les baisers de Jacob, elle se laissait emporter sans connaître le chemin qu'elle empruntait. Les lèvres de Jacob se faisaient tantôt tendres, tantôt passionnées. Elle se surprenant à répondre à ses baisers avec une ardeur insoupçonnée. De temps à autre, elle croise son regard et elle semble y voir une certaine incrédulité. Comme si Jacob ne croyait pas ce qu'il vivait.  Tout en l'embrassant, il avance, l'obligeant, elle, à reculer jusqu'à ce qu'ils se cognent contre le lit.

Lyse vit un sourire effleurer les lèvres de Jacob avant qu'elle n'atterrisse sur le lit. Puis de nouveau le jeune homme l'embrassa et parvint à son oreille. Elle frissonna un peu mais entendit le murmure. Un sourire passa sur son visage et malgré l'état nerveux dans lequel elle aurait dû se trouver, elle répliqua, toujours en chuchotant.


- Mais nous faisons du tricot voyons !

Serrée contre Jacob, elle se sent légèrement tremblante mais garde cependant ce côté bravache qui faisait la fierté de son père en fixant le jeune homme avec espièglerie.

_________________



Revenir en haut
              

Jacob


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2010
Messages: 59

Message Posté le : Lun 14 Juin - 23:00 (2010)    Sujet du message : Chambre pour Lyse Répondre en citant

Jacob ne put se retenir de rire suite à la réponse de Lyse. Un rire teinté de joie, mais aussi quelque peu nerveux. Bizarrement, malgré toute cette passion qui le guidait et le poussait dans les bras de celle qu'il désirait par dessus tout, il ne pouvait s'empêcher de se sentir nerveux, comme une pression, une attente qu'il ne voulait pas décevoir. Et le fait de sentir la jeune femme trembler le rassurer autant que faisait naître une pointe d'inquiétude en lui. Etait-ce la passion ou de la tension ? ...

Le regard qu'elle lui lançait contenait quelque chose d'indescriptible, de beau, d'un charme auquel il n'essayait même plus de résister. Ne pouvant mettre de mot dessus, il restait là, la fixant, souriant. Il se sentait bien ainsi collé à elle, le regard plongé dans le sien. La serrant toujours dans ses bras, il l'embrassa avant de murmurer :

- Et bien tricotons alors !

Tout en continuant à la couvrir de baiser, le jeune homme se redressa quelque peu, et continua son chemin de baiser du cou jusqu'aux épaules, découvrant peu à peu cette dernière de tout tissu qui pouvait la cacher à ses yeux. Il fit aussi glisser la robe de nuit hors de la deuxième épaule, prenant soin de ne pas trop la descendre.

Mais il semblait tendu. Il l'aimait, souhaitait leur bonheur à eux deux, mais il connaissait aussi l'histoire de la jeune femme. Tout d'un coup, il eut l'impression de redevenir un novice de l'Amour, plus paralysé par la peur de mal faire que par l'envie de partager avec l'autre. Rappelle-toi les massages, pensa-t-il pour se convaincre. Et replongeant son regard dans celui de Lyse, Jacob y retrouva ces souvenirs ainsi que la confiance et le soutien qui semblaient lui faire défaut pour des raisons qu'il ignorait.

S'arrêtant de faire glisser la robe de nuit le long des épaules de Lyse, il se remit à l'embrasser fougueusement, essayant de chasser toute pensée de son esprit : seul l'amour devait transpirer de son être. Il n'attendait plus qu'un signe pour cela ...


Revenir en haut
              

Lyse


Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2010
Messages: 92
Localisation: Paris...
Féminin

Message Posté le : Jeu 17 Juin - 21:16 (2010)    Sujet du message : Chambre pour Lyse Répondre en citant

Elle entendit le jeune homme rire à sa réponse et une légère flamme fière vibra en elle. La réponse qu'il fit amena un sourire à flotter sur les lèvres de la jeune fille. Puis Jacob fit pleuvoir une kyrielle de baisers sur son visage avant de descendre vers son cou et, doucement, il arriva aux épaules. Elle retint son souffle quand, après un instant d'hésitation, il fit glisser sa robe de nuit sur ses épaules. Alors que Lyse tentait vainement de retrouver un semblant de respiration, Jacob la fixa comme pour sonder son regard et y trouver elle ne savait quoi.

Même s'il l'embrassa avec fougue, elle l'avait senti mal à l'aise durant un instant et elle se dit que c'était de sa faute. Il savait pour elle, du moins pour une partie sombre de son passé et elle se dit que cela la poursuivrait toujours quoi qu'il arrive. Elle se raidit un peu avant de se dire que cela ne ferait qu'agrandir le malaise qui s'établissait doucement. La jeune fille le fixa longuement, impatiente et perdue.

Elle chuchota :


- Il y a quelque chose qui ne va pas ? Je... j'ai fait quelque chose de mal ?

Elle eut un petit sourire qui voulait être encourageant et murmura contre son oreille avant de l'embrasser par petites touches :

- Parce que moi, pour le tricot, je vais avoir besoin de conseils...

_________________



Revenir en haut
              

Jacob


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2010
Messages: 59

Message Posté le : Jeu 17 Juin - 23:19 (2010)    Sujet du message : Chambre pour Lyse Répondre en citant

Il s'était senti tendu quelques instants. Son esprit s'était semble-t-il emballé, non pas vers un pays de rêves et de plaisirs, mais vers celui des doutes et de l'appréhension. Le regard de Lyse se posa sur lui, mais il ne put en comprendre la signification exacte. Un chuchotement parvint à ses oreilles et le fit frissonner :

- Il y a quelque chose qui ne va pas ? Je... j'ai fait quelque chose de mal ? 

Il se sentit tout d'un coup extrêmement stupide et gauche. Pourquoi penser au passé ? Il voulait lui offrir une nuit de bonheur et au lieu de cela, il ne faisait que de la complexer. Heureusement, les baisers qu'elle lui asséna eurent tôt fait de chasser au loin toute autre pensée, l'amenant à ne vivre que l'instant présent. Et ce sourire ...

Il ne put s'empêcher de retrouver le sourire en l'entendant murmurer son besoin de conseils. Répondant lentement à ses baisers, il se tourna, face à la jeune femme. Ses mains cherchèrent celles de Lyse, voulant entrelacer ses doigts aux siens. Ses baisers commencèrent à se faire de plus en plus pressant, au fur et à mesure qu'il revenait se coller à elle. Caressant du bout des doigts les bras de la jeune femme, puis ses épaules dénudées, Jacob s'arrêta alors de l'embrasser et se plongea dans ses prunelles. Sans la quitter des yeux, ses doigts virent caresser le premier bouton de la robe de nuit de Lyse.

- Le tricot, c'est très simple. Beaucoup d'amour, de laisser-aller, de confiance, de tendresse ... Mais il faut surtout commencer par défaire les mailles.

Son regard se fit plus insistant, son sourire malicieux. Le premier bouton sauta. Puis le deuxième. Lentement ... sans aucune précipitation ... juste le temps d'apprécier la sensualité du moment. Et enfin le dernier. Le jeune homme resta encore immobile et silencieux quelques instants. Puis, sans toucher à la robe de nuit qui était toujours en place, il se remit à embrasser Lyse, plus langoureusement cette fois. Ses mains attrapèrent les poignées de la jeune femme, la forçant à venir les placer sur son torse. Un sourire joueur apparut sur ses lèvres et il murmura, riant à moitié :

- As-tu bien retenu la première leçon ? ... A toi de jouer maintenant !

Il écarta alors ses bras, et bomba son torse sous la fine chemise qu'il avait revêtie avant de venir rendre visite à Lyse.


Revenir en haut
              

Lyse


Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2010
Messages: 92
Localisation: Paris...
Féminin

Message Posté le : Sam 19 Juin - 02:08 (2010)    Sujet du message : Chambre pour Lyse Répondre en citant

Sa phrase avait provoqué une réaction chez le jeune homme qui même si elle surprit Lyse au début, lui redonna une certaine confiance. Les baisers de Jacob se firent plus insistants et elle lut un brin de malice dans ses yeux quand il énonça les règles du tricot. Puis sa respiration resta suspendue alors qu'il faisait sauter les boutons de sa chemise de nuit avec un lenteur intenable et délicieuse. Elle suivait des yeux comme dans un brouillard irréel et magnifique l'action des doigts de Jacob et se dit qu'elle détestait autant qu'elle adorait cette torture. Quand il eut fini, il attendit un instant avant de l'embrasser de nouveau. Puis il guida ses mains à elle jusqu'à son torse à lui.

Cette fois-ci, elle oublia de respirer. Une lueur joueuse brillait dans les prunelles de Jacob et Lyse lui sourit alors qu'il l'interrogeait avec une pointe d'hilarité avant de finalement retourner le "piège" sur elle. Le sourire de la jeune fille s'agrandit et elle renchérit se plaçant presque sur lui :


- Oui je pense avoir compris.

Elle le regarda un instant avant à son tour de jouer avec les boutons de la chemise du jeune homme. Elle se rappela aisément la lenteur et la tendresse et ses doigts agirent en fonction. Si au premier bouton, elle tremblait un peu, Lyse se prit rapidement au jeu et renforça la langueur du moment en déposant parfois entre deux boutons un baiser sur le visage de Jacob. Quand elle eut fini, elle regarda le jeune homme avec un léger sourire et une mine ingénue :


- Alors, quel est le verdict ? Et surtout quelle est la deuxième leçon ?

_________________



Revenir en haut
              

Jacob


Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2010
Messages: 59

Message Posté le : Mer 23 Juin - 01:49 (2010)    Sujet du message : Chambre pour Lyse Répondre en citant

Jacob faisait le malin en bombant le torse et en y apposant les deux mains de Lyse. Mais lorsque cette dernière déboutonna le premier bouton de sa veste, cette fierté qu'il tentait d'afficher disparut, remplacée par une envie de profiter de l'instant, de tout ce qui lui était donné. Cela faisait déjà quelques temps qu'une femme n'avait pas posé ses mains sur lui, mais malgré tout, cela semblait réellement différent cette fois. Ce n'était pas seulement la recherche d'un plaisir physique et personnel comme il avait connu auparavant. L'autre, aujourd'hui, était présent dans son esprit, formant une complicité inédite pour lui.

Observant le moindre des gestes de Lyse, il la bénissait autant que la maudissait. Son esprit n'était que contradiction : profiter d'un de ses baisers pour resserrer son étreinte ou profiter de cette douceur qu'il recherchait tant ... Les regards se croisaient, tantot joueur, tantot malicieux, mais toujours amoureux. Le dernier bouton sauta, et le silence passionnel laissa la place au jeu des mots pour quelques instants. D'un sourire franc et les yeux pétillants de malice, il murmura :

- Et bien ... comment dire ... divin ! Je crois que c'est le bon mot !

L'embrassant, il se redressa. Faisant quelques bonds sur le lit en souriant, il répondit.

- Deuxième leçon : pour bien tricoter, une fois les mailles défaites, il faut s'installer une zone de travail confortable. Comme ici... Et se mettre à l'aise ...

Joignant l'acte à la parole, il se remet à l'embrasser, tout en retirant précipitamment sa chemise. Ses muscles ne sont pas saillants, mais malgré tout, le travail en extérieur lui permet de conserver une certaine physique. Mais à cela, il n'y pense même pas : il n'est pas le juge et me craint pas le verdict...

Continuant d'embrasser la jeune femme, ses mains empruntent le chemin inverse : caresses sur le visage avant de descendre jusqu'aux épaules. Ses baisers suivent le chemin tracé par ces dernières. Le corps est dévoilé lentement, chérit par des mains exploratrices et des baisers rassurants. Immuablement, les gestes sont répétés, bouton après bouton. Après avoir atteint le ventre et s'y être attardé quelques temps pour profiter de la douceur de la peau, les baisers remontent pour retrouver des lèvres quittées trop longtemps. Puis ses yeux prennent connaissances de ces courbes, imaginées, touchées, embrassées, mais encore jamais vues. Son regard ne parvient pas à s'en détacher. D'un murmure presque inaudible, le sourire aux lèvres :

- Alors ... assez à l'aise ?


Revenir en haut
              

Lyse


Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2010
Messages: 92
Localisation: Paris...
Féminin

Message Posté le : Ven 2 Juil - 02:21 (2010)    Sujet du message : Chambre pour Lyse Répondre en citant

Lyse se surprenait à prendre confiance en elle là où autrefois elle aurait préféré cent fois la fuite. Quand Jacob, après l'avoir embrassé, fit rebondir le lit, elle ne put s'empêcher de rire légèrement mais elle s'arrêta bien vite en se faisant attentive à la suite de la leçon. Elle avait soif d'apprendre, étrangement, mais il fallait que le professeur soit Jacob, aucun doute n'était permis à présent.

La jeune fille goûtait de plus en plus les baisers avec un plaisir qu'elle ne tentait même plus de cacher. Mais quand elle le vit retirer prestement sa chemise, elle retint son souffle alors que son regard faisait ce que ses doigts n'osaient pas encore : caresser la peau nue de l'homme qu'elle apprenait à aimer. Mais déjà, les baisers revenaient à l'assaut de ses lèvres avant qu'ils ne descendent vers ses épaules puis refassent le chemin emprunté plus tôt par ses mains. Les pensées de Lyse s'affolaient délicieusement et son coeur manqua plusieurs battements sans qu'elle n'y prenne vraiment garde.

Elle découvrait et appréciait ce qu'elle découvrait. Ne se préoccupant que des sensations affolées que provoquaient les gestes de Jacob sur sa peau, sur ses lèvres. Car déjà, leurs bouches se soudaient à nouveau avant qu'il ne la questionne. Elle riva alors son regard au sien et sourit doucement même si son esprit n'était plus tout à fait dans les mots.


- Oui... Pourquoi ? Je vous donne une impression contraire ?

Alors qu'elle posait la question, ses mains, elle ne savait comment, s'étaient dirigées vers les bras et le torse du jeune homme et y traçaient de folles arabesques.

_________________



Revenir en haut
              

Renaissance


Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2010
Messages: 1
Localisation: France
Féminin

Message Posté le : Jeu 4 Nov - 22:41 (2010)    Sujet du message : Chambre pour Lyse Répondre en citant

Renaissance qui la veille avait vu Mademoiselle Lyse au Bar lui avait demandé de lui parler en privé.La Jeune Rectrice  lui avait alors conseille d aller a sa chambre chez AA
De ce fait la jeune avocate prit le chemin  de la Maison des Soupirs arrivée a la porte de Mademoiselle Lyse elle toqua deux fois,et attendit 


Revenir en haut
            Yahoo Messenger MSN   

Lyse


Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2010
Messages: 92
Localisation: Paris...
Féminin

Message Posté le : Mar 9 Nov - 01:22 (2010)    Sujet du message : Chambre pour Lyse Répondre en citant

Elle venait de rentrer et étudiait quelques feuillets concernant l'université quand elle entendit quelques coups frappés à la porte. Elle se leva lentement et laissant là les feuilles qu'elle consultait, elle alla ouvrir la porte. Lyse sourit en découvrant la personne qui lui faisait face mais n'était pourtant pas surprise. Renaissance l'avait prévenue d'une visite prochaine et sa rapidité fit grande impression à la jeune vice-rectrice.

S'écartant pour laisser la jeune femme pénétrer dans la pièce, elle désigna l'un des fauteuils d'apparat d'un geste ample.


- Bonjour Mademoiselle, je suis ravie de vous voir. Asseyez-vous je vous en prie. Vous souhaitiez donc me voir ?

Lyse s'assit également dans l'un des sièges et attendit patiemment la réponse.


(désolée pour le retard, la reprise IRL m'a un peu retardée ^^)
_________________



Revenir en haut
              

Contenu Sponsorisé






Message Posté le : Aujourd’hui à 06:00 (2019)    Sujet du message : Chambre pour Lyse

Revenir en haut
              

   La maison perdu Index du Forum .::. Chambres Amis !
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 2 sur 2
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.